Tout savoir sur le service infirmier du lycée Monnet...

(actualisé le ) par Lycée Jean Monnet

L’équipe de santé scolaire est représenté par une infirmière et un médecin scolaire :

L’infirmière scolaire, Mme LE BOULCH est joignable au poste 333
Le docteur MORIN est contactable à l’Inspection Academique du Val d’Oise, immeuble le Président, Chaussée Jules Cesar, 95525 Cergy.

Besoin d’une dispense de sport, de soulager un mal de tête ou d‘un renseignement ? L’infirmière du Lycée est souvent là quand il faut ! Pourtant, son rôle va plus loin que de prescrire de l’aspirine… En plus des soins médicaux, l’infirmière du Lycée est aussi là pour t’écouter, t’informer, en toute confidentialité.


Le rôle de l’infirmière scolaire

Tout va bien dans ta vie, tu es bien dans tes baskets et tu ne files à l’infirmerie qu’en cas d’extrême nécessité… Un mal de ventre, de tête ou pour attendre tes parents après une gastro inopinée. Mais ton copain, Benoit, n’a pas cette chance… Angoisses, troubles alimentaires, il ne sait comment évoquer son malaise avec ses parents, et a trouvé en l’infirmière du lycée une écoute et un soutien indispensables. Ses maux de ventre répétés l’ont mené plus d’une fois à l’infirmerie. L’infirmière a vite compris que derrière ses nausées se cachait une douleur psychologique plus profonde. A force de discussion, elle l’a aidé à mettre le doigt sur son problème et a trouvé un suivi médical adapté.

L’infirmière du Lycée n’est pas une indic ! Tenue par le secret professionnel, elle n’ira pas raconter tes péripéties amoureuses, ou sexuelles, au chef d’établissement ou à tes parents. Sa fonction va au-delà des soins médicaux de première nécessité : elle est aussi là pour t’écouter ! Tu peux donc lui parler en toute confidentialité.}

L’avantage ?

Il s’agit d’une adulte et elle peut donc apporter des réponses aux questions que tu te poses. Que tu aies besoin d’aborder tes interrogations sur la sexualité, la contraception, un mal-être, ou une addiction (anorexie, boulimie, alcool, drogue), elle t’écoutera sans te juger, trouvera les mots pour t’aider et t’orientera vers des cellules spécialisées.

Car si l’infirmière a une fonction d’écoute, elle joue également un rôle d’éducateur à la santé, physique et psychologique, et de relais avec des médecins spécialisés.

Pour résumer, l’infirmière a trois rôles importants :

Un rôle de soignante pour toutes les blessures ou malaises du quotidien
Un rôle d’écoute et d’orientation parfois, en relation avec le médecin scolaire
Un rôle de prévention avec l’organisation d’actions au sein du lycée

Les fonctions de l’infirmière scolaire

Accueillir, écouter, conseiller et informer les élèves lors des passages à l’infirmerie . Le service de santé, grâce à un travail d’équipe joue un rôle d’observation, de dépistage et voire de relais si nécessaire avec le médecin scolaire, les professionnels du réseau de santé… C’est grâce au rapport de confiance installé avec les élèves, que peut s’instaurer un véritable dialogue. L’ infirmière et le médecin scolaire rappellent souvent aux élèves qu’ils sont liées au secret professionnel. L’élève peut ainsi exprimer une demande, un malaise ou une souffrance en toute confidentialité.

Organiser les soins et les urgences, réaliser le suivi de l’état de santé de certains élèves. Elle n’applique des traitements ambulatoires ou n’administre des médicaments que sur prescription médicale. A chaque passage d’élève, elle transcrit les actes infirmiers sur le cahier de l’infirmière et, si nécessaire elle prend contact avec la famille de l’élève concerné. Parfois, en concertation avec les parents, ces derniers sont amenés à venir chercher leur jeunet à l’école.

En cas d’urgence, elle évalue le degré de gravité, donne les premiers soins et prévient le Chef d’établissement ainsi que la famille de l’élève. Celui-ci sera acheminé vers l’hôpital le plus proche dans une ambulance médicalisée.

Agir en cas de maladies transmissibles survenues dans l’établissement. Sur avis du médecin scolaire, elle collabore à la mise en place avec le Chef d’établissement et, ou des mesures prophylactiques de protection individuelle ou collective.

Organiser et assister le médecin scolaire pour les visites médicales : Le médecin scolaire procède à un examen médical pour les classes de Terminale et pour tous les élèves nouvellement arrivés dans le lycée. Lors de cet examen, il effectue un entretien avec chaque élève, une vérification de la validité des vaccinations sur le carnet de santé.

Tenir à jour les dossiers médicaux : Chaque élève possède un dossier médical confidentiel qui le suit pendant toute sa scolarité. Pour chaque nouvel élève, les infirmières en font la demande auprès de l’établissement fréquenté précédemment.

Mettre à jour et suivre les dates de vaccination de chaque élève : Celles-ci sont enregistrées sur ordinateur et retranscrites dans le dossier médical de l’élève.

Préparer les campagnes et les séances de vaccination : Réalisées par le médecin scolaire. Les vaccinations proposées sont le rappel du R.O.R ( Rubéole, Oreillons & Rougeole ) à tous les élèves du du Lycée, puis le D.T.P ( Diphtérie, Tétanos & Polio ) à tous les élèves nécessitant un rappel de cette vaccination, l’ infirmières en informe les familles personnellement par courrier.

Préparer et organiser des actions d’éducation à la santé : Elles se font avec ou sans la présence du médecin scolaire ou d’un intervenant extérieur. Ces actions visent à rendre l’élève responsable, autonome et acteur de prévention : Par exemple, une conférence sur le Sida et les MST ( Maladies Sexuellement Transmissibles ), une autre sur les Drogues.