Présentation

(actualisé le ) par Lycée Jean Monnet

 

 Le DTS Imagerie Médicale et Radiologie Thérapeutique, une profession d’avenir

Le technicien en imagerie médicale est un professionnel du secteur paramédical. Il réalise les examens et les traitements en imagerie médicale (radiologie numérisée, scanner, IRM…) ; radiothérapie, médecine nucléaire et électrologie.

La formation s’effectue sur trois années. Elle alterne enseignement théorique et travaux pratiques dispensés au lycée, et une formation pratique confiée aux services hospitaliers, cliniques, et cabinets de radiologie.

Le technicien est opérationnel dés la sortie de sa formation dans le secteur libéral, public ou semi-public.

 

 Les activités

Le Technicien Supérieur IMRT exerce cinq fonctions principales :

- Fonction technique : le Technicien contribue sur prescription et sous contrôle médical à la réalisation des examens d’imagerie médicale ou d’exploration fonctionnelle et aux traitements qui impliquent l’utilisation des rayonnements ionisants ou non.
- Fonction soignante : le Technicien effectue les soins cliniques nécessaires à la réalisation des examens d’imagerie médicale (pose de perfusion…) et à la continuité des soins (pansements, prélèvements…).
- Fonction maintenance et prévention : le Technicien collabore à la politique de santé en matière de Radioprotection et d’Assurance Contrôle de la Qualité. Il participe à la formation des stagiaires et à l’éducation permanente du personnel de santé.
- Fonction d’administration : le Technicien s’informe et traite les images relatives au patient, il gère et classe ces informations.
- Fonction d’organisation et de communication : le Technicien organise et met en oeuvre les activités du service d’Imagerie médicale ou de Radiothérapie, il communique et rend compte à l’équipe médicale, au patient et à son entourage.

 

 La formation : LMD

La formation s’effectue en trois ans. Elle alterne un enseignement théorique, cours, travaux dirigés au Lycée Jean Monnet et une formation pratique confiée aux services hospitaliers, cliniques, cabinets de radiologie. Nouveau référentiel depuis septembre 2012, avec 2100 heures de cours et 2100 heures de stages obligatoires, réparties sur les trois ans.
Reconnaissance du grade licence au terme de la formation. Reconnaissance Européenne du diplôme.

- Enseignement général :
— Anatomie-Physiologie
— Physique fondamentale et appliquée
— Anthropologie, sociologie, psychologie
— Sciences humaines
— Anglais technique

- Enseignement professionnel :
— Hygiène hospitalière
— Technique de soins
— Pharmacologie
— Radioprotection
— Pathologie
— Electrologie
— Imagerie médicale
— Radiothérapie, radio physique, radiobiologie
— Médecine nucléaire
— Profession et déontologie, législation

 

 L’admission

Elle se fait sur dossier scolaire.
Inscription sur le site Parcoursup obligatoire du 22 janvier au 13 mars 2018.
Peuvent être admis les titulaires d’un baccalauréat scientifique général ou technologique (S, STL, ST2S, STI …).
Le recrutement se fait également pour les étudiants Bac +1 ou plus.
L’étudiant devra avoir 18 ans à la fin de l’année 2018 (obligatoire pour les stages).
L’étudiant devra être à jour de toutes ses vaccinations obligatoires pour les stages en milieu hospitalier.

 

 Les débouchés

Le Technicien Supérieur IMRT est opérationnel dès la sortie de la formation dans le secteur libéral, semi-public ou public.
La carrière du Technicien Supérieur IMRT peut s’envisager vers différentes voies :
- Cadre de santé d’un service
- Cadre formateur en institut
- Diplôme de radioprotection et contrôle de qualité pour être expert manipulateur dans ce domaine
- Dosimétriste
- Poursuite d’études universitaires en master

 

 Les moyens

Salles Informatiques.
Salle de simulation de radiologie, de radiothérapie et de soins.
Centre de documentation et d’information.
Etablissement en réseau, liaison Internet, documentation multimédia.
PAS D’INTERNAT dans notre établissement.

 

 Contacts

Les professeurs coordonnateurs :
Mme Sylvie TRESAL-MAUROZ (radiothérapie)
Mme Alice ETTAOUIR (imagerie diagnostique)
Mme Christine HIGUERA (techniques de soins et d’hygiène)